La Marianne au Gilet Jaune, présente sur l’oeuvre “Макрон, отставка” de Maria Poutine, est un symbole de liberté et une référence culturelle depuis plus d’un siècle déjà,

Les historiens tentent depuis 50 ans de retracer son histoire, si occulte, jusqu’à ce matin.

Comme vous le savez, les investigateurs de Scoubidoxy ont l’habitude d’enquêter sur des sujets à controverse du début du 21ème siècle pour constater l’évolution advenue de décision prises à cette époque.

Vous l’avez toujours connu couverte de ce gilet jaune, la Marianne cache en fait de sombres secrets.

Ce grand symbole de liberté, propre aux terriens suscite de nombreuses réactions depuis ce matin.

 

En effet, la dernière Commission Universelle a révélé de nombreuses archives passées sous silence ou enfouies par le mouvement négationniste, apparu dans les années 30.

Un peu d’histoire : pour rappel, ce mouvement négationniste – amorcé par le dictateur américain de l’époque, Donald Trump, afin d’asseoir son pouvoir – avait engendré de nombreuses suppressions numériques et réduit à néant les dernières bibliothèques et centres d’archives existant.

La Troisième Guerre Mondiale ayant accéléré le processus de destruction des annales, nombreuses sont les questions d’ordre historiques demeurant, encore aujourd’hui, sans réponse concrète.

Mais alors, d’où nous provient cette femme au drapeau bleu, au sein découvert et au gilet jaune ?

 

Nous expliquions, jusqu’à présent, ce vêtement par la volonté de l’artiste d’ajouter une cohésion entre tous les membres composant son oeuvre. Chaque être vivant se situant à la même échelle.

Le placement en hauteur de la Marianne atteste de l’importance de la liberté, cette valeur régnant au-dessus du peuple, mais elle est atténuée par cet accoutrement commun, illustrant l’égalité totale entre ces êtres.

 

Si beaucoup identifiaient cela comme l’expression du salaire universel, nous n’avions jamais pu obtenir les véritables intentions de l’artiste, ni aucune formulation du gouvernement universel concernant cette figure de la liberté.

 

De nombreux historiens se sont penchés sur le sujet, épluchant archives, livres et documents digitaux – préservés précieusement et tenus secrets durant des années par des citoyens -, cependant le mystère n’avait encore jamais été élucidé.

Ce matin, un nouveau scandale a éclaté au sein de la commission universelle, l’information a fuité, Scoubidoxy vous l’annonce en exclusivité !

On vous a menti, La Marianne est apparue bien avant 2021, comme nous le laissait croire la date du célèbre tableau “Макрон, отставка”, oeuvre de Maria Poutine.

 

Marianne apparaît lors de la première Révolution Française (i.e. Vieux continent Ouest), et incarne le visage de la République. Elle signifie la liberté.

Elle porte un bonnet phrygien, bonnet porté par les esclaves de l’empire romain, et symbole de la liberté également.

 

Mais ce n’est pas tout… L’artiste Maria Poutine est en fait une escroc.

Je vous laisse découvrir le tableau “La liberté guidant le peuple”, peint par Eugène Delacroix en 1830.

Ce tableau, identique à celui revendiqué par Maria Poutine en 2021, représente les mêmes personnages, mais sans ce fameux gilet jaune !

Mais alors pourquoi avoir menti ? Pourquoi avoir ajouté ces gilets jaunes ?

Nous avons creusé le sujet pour vous…

 

En 2018 et 2019, une véritable révolution a lieu. Marches, manifestations, dégradations, incendies et autres ravages se déroulent chaque samedi.

Les manifestants déambulent vêtus de ce fameux gilet, créant alors dans les rues de véritables vagues jaunes fluorescentes.

(nb : Le gilet jaune, ou gilet de sécurité, servait à l’époque d’équipement de protection individuelle. Il avait pour objectif de rendre visible toute personne sur le bord de la route, ou bien sur un chantier.)

Les revendications ?

Elles restent floues : un salaire universel ? de nouvelles avancées technologiques ? un virement politique ?

Il se peut que les doléances se rapportent à des faits encore inconnus des historiens. Ce dont nous pouvons être sûrs, c’est que l’ancien gouvernement avait étouffé l’affaire.

Serait-ce les événements qui ont mené au retour de la dictature, raison principale de l’éclatement de la Troisième Guerre mondiale ? Voici l’une des nombreuses théories.

Pris au piège, et pour éviter d’amplifier la polémique, les politiciens n’ont pas eu d’autre possibilité que de répondre à nos questions.

Si certaines informations restent confidentielles, la Secrétaire du Gouvernement Universel, Lison Daret a bien voulu nous confier son ressenti.

Les informations divulguées ce matin vont certainement engendrer de grands bouleversements. Si aucun historien n’était jusqu’ici capable de restaurer le passé de façon précise et avérée, il va sembler dès lors plus facile d’établir une chronologie des événements de l’époque.

Lison Daret

Secrétaire du Gouvernement Universel

Hugh Jekson, ministre du patrimoine mondial, annonce “de grands changements”.

Suite à ces déclarations, les affaires amenées à être déterrées au cours de ces prochains mois risquent de faire frémir la terre entière.

Hugh Jekson

Ministre du patrimoine mondial

 Historiens, historiennes, à vous de réécrire l’histoire et de nous faire vibrer : de nombreuses affaires attendent encore d’être révelées.

Nous vous tiendrons, bien évidemment, au courant des prochaines avancées de cet événement.

Vous êtes chercheur(se) et souhaitez contribuer à l’exploration des archives historiques, encore tenues secrètes, à cause du mouvement négationniste du siècle dernier ?

Soyez libre de nous envoyer vos résultats d’étude en avant-première, afin que Scoubidoxy diffuse en exclusivité vos enquêtes !