L’espoir américano-russe Dimitry Trump, l’arrière-petit-fils de Donald Trump, l’ancien président américain, a choisi la Sbornaïa.

Coup de froid sur le monde du football : l’un des plus grands espoirs du football américain, Dimitry Trump, arrière-petit-fils de Donald Trump, a choisi de jouer pour les couleurs de la sélection russe.

Dimitry Trump en action face au FC Krasnodar

La fédération américaine de football a pris acte ce Jeudi matin de la décision définitive et sans possible retour de la star montante du ballon rond, Dimitry Trump, de jouer pour l’équipe nationale de Russie. Arrière-petit-fils de celui qui a gouverné le monde et son pays pendant 35 ans, il est l’un des joueurs les plus en vue actuellement.

Évoluant au FC Stalingrad depuis deux ans maintenant, la sélection américaine faisait le forcing pour le voir évoluer dans ses rangs. Cependant, les récentes festivités sur la fin de la troisième guerre mondiale ont changé radicalement les intentions du jeune joueur américano-russe.

Contacté par notre rédaction, la fédération américaine de football nous a confirmé l’information et nous a indiqué sa profonde déception suite à ce choix :

« On a tout donné à Dimitry, il a été sélectionné dès les U12, il a bénéficié de toute l’aide de la fédération pour devenir l’excellent joueur qu’il est. Mais, et c’est une surprise avouons-le, il n’a pas souhaité continuer l’aventure avec nous et a préféré rejoindre les rangs de nos amis russes. C’est son choix, on le respecte. Par contre, lui, on le respecte plus, il abandonne toute une génération. Je dirais même qu’il abandonne la mémoire de son père. »

D’autre part, le joueur nous a confirmé son choix et nous agratifié de ses ambitions concernant la prochaine Coupe du Monde de la FIFA se déroulant au Pôle Nord :

« Le rêve de chaque joueur jouant au football est de gagner la Coupe du Monde de la FIFA. Ce n’est pas en restant dans une équipe aussi minable où se contenter d’un match nul contre l’équipe de France est un exploit que je pourrais réaliser mon rêve. Un moment donné, les rêves sont faits pour être réalisés et mon choix s’est naturellement fait vers les origines russes de mon arrière descendance maternelle. »  

Une nouvelle déroute pour l’équipe nationale de Football américaine qui voit ses rêves de participation à la Coupe du Monde de Football disparaître…