L’incroyable découverte de ces dernière années, l’Animalis-Phone, le langage commun des animaux, commence à révéler ses secrets. Où en sont les recherches ?  Quel avenir pour les relations Homme – Animal ?  Comme vous le savez, les investigateurs de Scoubidoxy ont l’habitude d’enquêter sur des sujets à controverse du début du 21ème siècle pour constater l’évolution advenue de décision prises à cette époque.

Première débat entre animaux domestique
Premier débat entre animaux domestiques

L’Animalis-phone, vous connaissez ?

Ces dernières années, nous avons pu constater de réels changements climatiques. Mais aujourd’hui, une incroyable découverte à été faite,vous avez sans nul doute remarqué la chaleur hivernale dans les rues de Paris ou bien, cet été, le froid glacial en Afrique.

Si les humains ont pu réussir à s’adapter rapidement, il en est tout autre pour nos amis les animaux. Les espèces impactées par le réchauffement climatique se comptent par milliers, ce dernier provoquant des changements irrémédiables sur leur système. Les animaux ont été très sensibles à ce bouleversement climatique. Les quelques degrés en plus sur la surface de la terre ont même affectés les corps neurologiques de certains, des singes notamment.

Les scientifiques du laboratoire d’analyses du comportement animal de Pittsburgh se sont aperçus il y a quelques années d’une légère évolution du cortex cérébral chez nos amis les chimpanzés.

En effet, le gène du langage, le FOXP2 s’est vu évolué. Au fur et à mesure des années, des modifications majeures ont pu être observées. Les parties du cerveaux : l’air de Wernicke, nécessaire pour la compréhension du langage et l’air de Broca qui intervient dans l’assemblage des mot constituant une phrase, ont largement évolués chez ces animaux.

A tel point, qu’à la manière des perroquets, les singes ont commencé à articuler. Ce gène n’a pas affecté que le cerveau, mais a bien agit sur tout l’ensemble du corps,étrangement, même le larynx a bougé.

“Aucune modification aussi importante dans l’histoire de l’humanité ne s’est produite aussi rapidement.Ces 10 dernières années, les singes ont réussi à faire ce que l’homme a mis 100 pour y arriver, c’est-à dire communiquée”

Louise Borthier, chercheuse au STIFT SIPRI Lab, Stockholm

Plusieurs laboratoires ont pu s’apercevoir les années suivantes que les primates n’étaient pas les seuls affectés. Plus de 65% des mammifères ont subitement développé ce gène, parlant sensiblement tous la même langue.

Quelles évolutions l’Animalis-phone aura sur nos vies ? 

Après plus de dix ans d’analyse et des milliers de scientifiques jumelant leurs connaissances et leurs expériences : nous pouvons aujourd’hui confirmer que le langage phonétique est basé sur plus de 150 sons différents, nommé “Animalis-phone”.

Nous constatons l’apparition des prémices d’un langage écrit dont la typographie se rapproche de celle des Mayas. Les chercheurs sont déjà parvenus à déchiffrer 14 caractères de leur alphabet et continuent à travailler à la compréhension et traduction des autres caractères de l’Animalis-Phone. 

Les animaux tirent la sonnette d’alarme. Choupette Lagerfeld 40ème du nom, déclare que les animaux souhaitent être traités comme des êtres civilisés, au même titre que les humains. Plus d’animaux de compagnie, les câlins ou les papouilles ne seront plus acceptés. Tout cela engendre bien des remous, réédification des Lois Universelles, élaboration d’un nouveau système juridique, apprentissage de nouveaux moyens de communications…

Si la majorité des scientifiques annoncent que l’évolution peut se faire en douceur, un certain pourcentage penchent déjà vers une potentielle révolution du monde moderne.

Une question reste néanmoins à élucider : qu’elle est l’origine de cette évolution si soudaine ?

Et vous, qu’en pensez -vous ?